Scott Ross, claveciniste

Site réalisé par Nanabozho (le Grand Lapin)
Cette page a été mise à jour le 15 mai 2008

Versione italiana

English version

Nihongo de yakubunversion nippone

Si vous voulez retourner à la page de garde, cliquez ici.
Si vous voulez voir ma page lutherie, cliquez ici.

scott ross

Scott Ross, claveciniste
un destin inachevé

Quelle aura été l'influence de Scott Ross sur ses contemporains? Dix ans après sa disparition, elle est sans doute plus grande que ce que certains voudraient bien admettre. Y a-t-il seulement un seul claveciniste vivant capable d'enthousiasmer des publics improbables a priori réfractaires à la musique de clavecin du XVIII° siècle et pire encore, d'en remplir des salles de concert? Son impact a été unique, quoique très limité et dans le temps, et dans l'espace, une étoile filante dans la nuit étoilée de la musique baroque. Son enseignement est sans doute resté trop confidentiel, reposant trop sur les efforts et les mérites des seuls élèves. Il est même possible, à l'heure qu'il est, que la flamme qu'il a représentée vacille et s'éteigne. Mais ce serait une perte, et pas seulement pour la musique.

Son secret, en un mot: la rigueur. Il s'agit ici de l'idée paradoxale que la fantaisie ne peut avoir cours que grâce à la rigueur de sa mise en place. Ou comme me le disait une de ses amies, "La culture, c'est ce qui reste quand on a tout oublié".

Boris Vian écrivait: "sachons tout! L'avenir est aux Pic de la Mirandole. Mirandolons!" Scott Ross mirandolait à merveille, qui disait qu'il avait une vision encyclopédique de l'oeuvre, au sen du XVIII° siècle, qu'il écrivait "une encyclopédie qui n'était pas définitive, mais sans cesse à compléter, à réécrire".

Divers documents mis en ligne

Scott Ross a fait en 1994 l'objet d'un mémoire de maîtrise par moi-même, à l'Université Paul Valéry de Montpellier. J'en ai tiré cette
Conférence donnée à Nimes, novembre 1999.

Biographie de Scott Ross

Vous trouverez ci-après des extraits de la biographie que j'ai rédigée d'après mon mémoire de maîtrise en 1994, à l'Université Paul Valéry de Montpellier.

Je tiens un exemplaire de cette biographie à disposition de qui me la demandera.

Tableau chronologique:

L'enfance

1951- 1er mars: naissance à Pittsburgh (Penssylvanie, USA)
de Scott Stonebreaker Ross.
1956- Décès de son père
1957- Premiers cours de piano
1964- Départ pour la France

Tableau chronologique:

L'apprentissage

partie A partie B

1965- Inscription au Conservatoire de Nice
1967- Académie à St-Maximin de la Ste-Baume, en Provence,
avec Michel Chapuis
1ers prix d'orgue et de clavecin du Conservatoire de Nice.
1968- Premier essai à Bruges
1969- Inscription au Conservatoire National Supérieur de Paris.
1971- Premier Premier Prix du Concours de Bruges.
Conservatoire Royal d'Anvers
Premier disque, "Monsieur Bach", éd. STIL.

Tableau chronologique:

L'enseignement.

 

 

 

 

 

 

 

1973- Débuts à Québec comme chargé de cours à l'Ecole de Musique
de l'Université Laval.
1975- Intégrale des Pièces de Clavecin, de Jean-Philippe Rameau,
éd. STIL

1976- Diplôme du Palmarès du grand Prix du disque, pour l'Intégrale
Rameau (STIL)
1977- Statut de professeur en probation, à l'EMUL.
1978- 18 avril: un jury lui accorde à l'unanimité une équivalence
de doctorat.
12 octobre; il obtient le statut de professeur-assistant,
rétroactif au 1er juin.
1980- Il se porte candidat à la direction de l'EMUL. Il échoue d'un poil.
Juré à Bruges.
1981- Intégrale des Pièces de clavecin de François Couperin, chez STIL.
1983- 10 mai; demande de congé sans solde à l'EMUL.
Suites pour le Clavecin de François Couperin, STIL.

Tableau chronologique:

La carrière et la fin

1984- Il éprouve les premières craintes pour la maladie qui l'emportera.
Mars: enregistrement du Haendel.
5 juin; contrat d'enregistrement de 5 ans chez Erato.
De juin '84 à septembre '85, enregistrement des 555 sonates
de Domenico Scarlatti, à raison de deux par jour.
1985- Messes des Paroisses et Messes des COuvents, de François Couperin,
éd. STIL.
Intégrale des Pièces d'Orgue de François Couperin, éd. STIL
1986- 1er juin; professeur agrégé à l'EMUL
1er août: démission de l'EMUL
Publication de divers disques, dont les Suites de J-H d'Anglebert,
et du Bach, du Padre Soler et du Forqueray.
1988- Doit se faire hospitaliser à l'Hopital Lapeyronie, à Montpellier.
De courte durée, cette hospitalisation sera suivie d'autres,
par intermittence.
1989- 13 juin: Décès à Assas, près de Montpellier.

Je serai heureux de vous répondre personnellement, si vous désirez plus de renseignements sur le texte complet de ma biographie de Scott Ross dont vous avez pu lire des extraits plus avant.

Vous n'avez qu'à cliquer sur ce lien.


 

 

 

Discographie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On pourra trouver une discographie bien plus complète en cliquant sur le lien suivant:

en français

en anglais

Chez STIL:
Monsieur Bach; pièces diverses
D. Scarlatti: Essercizi per Gravecembalo
J.-Ph. Rameau: Intégrale des Pièces de Clavecin
F. Couperin: Intégrale des Pièces de Clavecin
F. Couperin: Messes des Paroisses et Messes des Couvents
(2 disques) à l'orgue Quoirin de St-Rémy de Provence.
Enr. août '84, sorti en 1985.
F. Couperin; Intégrale des Pièces pour Orgue.

Chez Erato:
F. Couperin: Suites pour Clavecin.
G.-F. Haendel: Les Huit Suites pour le Clavecin
(2 disques) enregistré en mars 1984, publié en '85.
D. Scarlatti: Les 555 Sonates pour Clavecin (35 disques).*
Enregistré de juin 1984 à septembre 1985.
(Co-production Radio-France/Erato)
D. Scarlatti: Anthologie des Sonates
J-H. d'Anglebert: Suites pour Clavecin
J-S. Bach: Klavierübung III et Fantaisie Chromatique et Fugue
J-S. Bach: Italienisches Konzert
J-S. Bach: Partitas
Padre A. Soler: Fandango et Sonates
A. Forqueray: Suites pour Clavecin

Cet enregistrement fut diffusé en intégrale en 9 pays: France, Belgique, Pays-Bas, Italie, Espagne, Portugal, Suède; Canada, USA (Washington et Chicago).

Chez EMI
J-S. Bach: Variations Goldberg
G. Frescobaldi: Toccates et danses.

Chez Radio-Canada:
J-S. Bach: Les Concertos brandebourgeois (2 disques)
(Soliste pour le n°5, continuiste pour les autres. Avec l'Orchestre de la CBC Vancouver, sous la dir. de Mario Bernardi.
J-S. Bach: Wohltemperiertes Klavier (2 disques)

Si vous voulez retourner à la page de garde, cliquez ici.
Si vous voulez voir ma page lutherie, cliquez ici.

écrivez-moi

Nombre de visites :

Liens: http://www.artotal.com
      http://www.earlymusic.fr